Vladimir Torres – Music for a Locked in Double Bass

Vladimir Torres
Music for a Locked in Double Bass

Vladimir Torres : compositions, contrebasse
Leo Dufour : programmation sur « Eleanor Rigby »
Sur « Music for a Locked in Double Bass » :
« Passer presque un an enfermé, sans perspective de spectacle, ni de travail partagé avec d’autres musiciens, ne pouvant jouer en concert, peut conduire à un travail d’introspection sur soi et son instrument.J’ai choisi des morceaux provenant d’univers musicaux et compositeurs totalement différents en plus de quelques compositions personnelles, l’ensemble formant un tout, représentatif de l’univers musical dans lequel j’ai évolué toute ma vie et dans lequel je continue d’évoluer.J’ai tenté d’arranger les morceaux, non nécessairement composés pour la contrebasse de telle sorte à pouvoir faire entendre mélodie et harmonie conjointement, même si joués par un instrument monodique.
Ayant eu la possibilité d’avoir accès à la maison natale de Gustave Courbet pour enregistrer ces œuvres, j’ai décidé de les présenter sur cet album.

J’espère sincèrement que ce travail vous fera découvrir mon univers intérieur. »

Vladimir Torres

Quatorze titres : des compositions de Vladimir Torres et des arrangements sur des compositions de Lennon/McCartney, Charles Mingus, Steve Porcaro, William Walker, Marguerite Monnot, Stevie Wonder, Ornette Coleman, Michael Jackson.


Vladimir Torres, bassiste et contrebassiste, s’est fait connaitre en collaborant comme musicien de scène ou de studio, depuis 20 ans, à de nombreux projets musicaux de premier plan (Ritary Gaguenetti, Maher Beauroy, Marion Roch, Ricardo Torres, Fayçal Salhi…). Vladimir Torres pense être, dans sa musique, autant influencé par Claude Debussy, Pat Metheny, Petros Klampanis, Bill Evans, que par les musiciens de styles différents avec qui il a partagé la scène…
D’origine uruguayenne, le musicien est imprégné des cultures et musiques d’Amérique latine. Sa musique est un jazz qui prend ses racines autant en Amérique latine qu’au Moyen-Orient, et s’imprègne aussi de rythmes urbains.

Photo : Studio M.


+ Frais d’envoi/ + Shipping